Le service universel de télécommunications un droit social au concours des politiques publiques de décentralisation, administrative, économique et de lutte contre les inégalités. Par Samba DIOUF

Les bouleversements technologiques qui ont marqué le monde à la fin des années 1990 se sont traduits durant cette dernière décennie par l’expression de nouveaux besoins apparus irréversibles au cadre de vie des groupes humains.
En Afrique et dans les différents pays en voie de développement, on enregistre une forte demande des populations locales, notamment dans les zones les plus reculées du territoire, portant essentiellement sur des besoins de communication entre elles et avec le monde extérieur.
La problématique de l’accès aux services de communication électroniques modernes, notamment les services téléphoniques, les services de transferts d’argent, les divers services numériques des médias et des réseaux sociaux qui s’accompagnent corrélativement avec l’utilisation de la DATA mobile et de l’Internet fixe ; se pose à travers les coûts élevés et parfois inaccessibles pour les différentes couches de la population africaine.
Les écueils sur les communications électroniques en AFRIQUE à l’ère de la 5G contrastent avec les enjeux du développement de la société de l’information pourtant inscrits en lettre d’or à travers des documents stratégiques 1encadrés par des dispositifs règlementaires.
Cette situation pose des défis nouveaux aux politiques et décideurs en Afrique dans le cadre de la mise en œuvre des politiques publiques d’inclusion « aux mains de l’administration décentralisée ».
Dans le cadre du Sénégal qui fait sonner l’heure de « l’acte 3 » à sa politique de décentralisation, des politiques publiques efficientes doivent nécessairement se réaliser pour apporter des réponses efficaces aux besoins spécifiques des populations qui s’activent autour des activités économiques dans les zones isolées du pays.
Comment se fera la mise à disposition des services de communications électroniques et services dérivés aux populations rurales et administrations des régions reculées ?
Quels sont les prés requis pour permettre un accès facile à l’Internet, afin de soutenir les politiques modernes de télé médecine, E santé, E agriculture ou encore les méthodes modernes de surveillance réactive du monde pastoral ?
A l’heure de la transmission et de la protection des données personnelles, se pose également le problème de l’accès aux données pour la réalisation de l’ensemble des services orientés développement durable.
Ces nombreux enjeux ont justifié l’adoption de la politique de service universel dans beaucoup de pays africains à la suite des recommandations de l’Union Internationale des Télécommunications et de la Banque mondiale aux fins de démocratisation des moyens de Télécommunication dans le monde.

Cliquez ici pour télécharger l’intégralité de la contribution « Les impacts du service universel de télécommunications dans les politiques publiques de décentralisation administrative »

Par Samba DIOUF
JURISTE CONSULTANT EN DROIT DU NUMERIQUE ET DES TELECOMMUNICATIONS ET EN DROIT DES D’AFFAIRES

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le droit du travail temporaire à l’épreuve des pratiques. Par Babacar SY

Si le Sénégal présente un taux de croissance économique soutenu ces dernières années, du fait des réformes et des investissements dans les infrastructures, cette croissance ne s’est pas traduite par une réduction significative du chômage, qui reste particulièrement...

La procédure de l’exception d’inconstitutionnalité au Sénégal : la pratique du conseil constitutionnel. Par Cheikh Mbacké NDIAYE

Résumé : La présente contribution a pour objectif de mettre en relief la pratique de la procédure de l’exception d’inconstitutionnalité, notamment l’intersubjectivité du Conseil constitutionnel avec les juridictions de renvoi. Il s’agit d’éprouver les difficultés...

Les collectivités territoriales et l’ordre international. Par SADIKOU KOUFEDJI

RESUME L’étude des collectivités territoriales et l’ordre international a pour finalité, ici, de chercher le lien existant entre ces deux concepts juridiques pour pourvoir faire bénéficier nos travaux de recherches à la communauté scientifique. Donc, en poursuivant...

« Le pouvoir du juge constitutionnel africain en période de transition politique : le cas du Gabon ». Par Willyhanove AUBAME

Résumé : L’absence de démocratie et de bonne gouvernance politique conduit l’Afrique à faire face aujourd’hui à plusieurs bouleversements politiques qui conduisent l’armée à multiplier une prise illégale de pouvoir. Ce phénomène entraîne plusieurs changements dans...

La nécessité d’une modernisation du droit minier sénégalais. Par Alioune GUEYE

Il faut d’emblée féliciter l’ancien Ministre des Mines et de la Géologie, Dr. Oumar SARR. Son expertise, son sens de l’écoute, son empathie envers ses agents, et surtout ses grandes qualités humaines ont fait avancer beaucoup de dossiers au sein de ce Ministère...

L’ordre public constitue-t-il une matière en souffrance au Sénégal ? Par Tidiane BA

Introduction De prime abord, la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme et du Citoyen s’avère être la référence des développements que nous serons amené à faire. Au sein de ce texte révolutionnaire, il est loisible de constater en substance qu’une association...

L’enfant naturel dans les successions de droit musulman. Par Cheikh SEYE

INTRODUCTION   Les successions de droit musulman sont celles « des personnes qui, de leur vivant, ont expressément ou par leur comportement, indiscutablement manifesté leur volonté de voir leur héritage dévolu selon les règles du droit musulman ».L’enfant naturel...

De l’image du pouvoir judiciaire à la condition du Magistrat Sénégalais. Par Cheikh SEYE

Dans la philosophie de la subjectivité, Montesquieu explique que « Dans l’état de nature, les hommes naissent bien dans l’égalité mais ils n’y sauraient rester car la société la leur fait perdre et ils ne redeviennent égaux que par les lois ». L’association injectant...

L’office du juge dans l’évolution de la jurisprudence administrative au Sénégal. Par Modou SECK

Introduction « C’est le juge…qui interprète, comble les lacunes, donne un contenu aux procédures et aux règles, c’est à son niveau que le droit se forme dans les profondeurs et notamment le droit administratif. »[1] Cette assertion du Doyen BOCKEL met en évidence le...

Les actes administratifs injusticiables. Par Abdoul kader ABOU KOINI & Souleye BA

Introduction Le contrôle juridictionnel de l’administration dans les Etats africains francophones s’intègre dans un vaste champ de protection des administrés à l’égard de l’administration amorcé avec l’avènement de la démocratie et de l’Etat de droit à partir des...